Institutions, acteurs et pratiques dans l’histoire du travail social

Association provençale pour la recherche en histoire du travail social (APREHTS)

Aux Presses de l’EHESP, 2013 (Coll.Politiques et interventions sociales), 260 p.

Cet ouvrage est toujours en vente dans les librairies

ou chez l’éditeur : Presses de l’EHESP – CS 74312 – 35043 Rennes cedex – Fax 02 99 54 22 84.

Présentation

Cet ouvrage est le fruit de travaux présentés par des historiens, des sociologues et des professionnels du travail social, ce recueil de textes, rassemblés par l’Association provençale pour la recherche en histoire du travail social (APREHTS), aborde trois thèmes principaux :

  • l’assistance aux plus démunis et son évolution, de l’Ancien Régime à aujourd’hui, à travers les pratiques et les institutions ;
  • les pratiques d’assistance sociale illustrées par des témoignages de professionnels ;
  • la mobilisation des travailleurs sociaux et des organisations professionnelles pour transformer les pratiques ou modifier des lois.

Fortement inspirés par les travaux d’Yvonne Knibiehler, en lien avec le Réseau histoire du travail social (RHTS), travailleurs sociaux, formateurs, sociologues ont voulu s’écarter des visions des visions hagiographiques ou dénonciatrices de l’histoire du travail social  en observant les acteurs et leurs pratiques au plus près de leur réalité historique ou contemporaine. En cela, ils s’inscrivent dans un courant marqué par la volonté de rassembler les matériaux (documents anciens divers, publications, archives) permettant d’enrichir cette histoire et de recueillir des témoignages dont on retrouve ici des exemples marquants.

Par le regard pluridisciplinaire porté sur l’évolution de l’action sociale, par la diversité des recherches, des sources, des méthodologies d’enquête et des périodes étudiées, les auteurs construisent une vision plurielle et articulée de l’histoire du travail social.

Créée en association en 1997, l’APREHTS réunit travailleurs sociaux, historiens, sociologues. Son objectif est d’organiser des recherches sur le travail social en sortant des découpages en professions et en champs d’activités distincts. Elle œuvre à recueillir les témoignages de travailleurs sociaux afin  de constituer un réservoir de vécus et de pratiques professionnelles.

Table des matières

Regards sur le travail social, Paul Allard, Henri Pascal

Première partie – Regards transversaux sur le travail social

Chapitre 1. Un survol de l’histoire du service social, Yvonne Knibiehler

Chapitre 2. Usages et mésusages de la notion de dignité, Colette Bec

 Deuxième partie : Des institutions et des acteurs

 Chapitre 3. Des représentations du social à l’avènement du département providence : une analyse du discours des élus au Conseil Général de l’Hérault dans la période des Trente glorieuses, Nathalie Blanchard

Chapitre 4. L’Art au service de la Charité : Portrait d’une femme d’action, Annie Depardon et Paul Allard

Chapitre 5. Les « Charités » à Nancy sous l’Ancien Régime, Jean-Marie Zingraff

Chapitre 6. Témoignage sur une carrière d’assistante sociale à Marseille (1956-1992), Annie Martin-Chave

 Troisième partie – Des terrains et des pratiques

 Chapitre  7. – Pratique professionnelle : Une tentative de définition, Cristina De Robertis

Chapitre 8. – La coordination en Travail Social, Christine Garcette

Chapitre 9. Des assistantes sociales dans la lutte antivénérienne à Marseille (19-1935), Jacqueline Félician

Chapitre 10. Intégration et scolarisation : la question du handicap, Henri Saint-Jean

Chapitre 11. Pratiques et fonctionnement des points d’appui, de leur création à 2009 : une ethnographie de l’accueil des étrangers dans les Bouches-du-Rhône, Mylène Chambon

Chapitre 12. L’évolution historique de « l’enquête sociale », de la Bienfaisance thérapeutique au Case work, Geneviève Perrot

Chapitre 13. Assistantes sociales et familles nombreuses en  France (1920-1975), Claire Scotton

Chapitre 14. La lutte contre l’exclusion : l’aide aux mères algériennes d’enfants français de 1988 à 1995, Paul Allard, Christine Thiriet, Brigitte Appia

Quatrième partie – Deux organisations professionnelles

Chapitre 15. L’Association nationale des assistantes sociales (ANAS) : l’affirmation d’une identité professionnelle (1944- 1945), Henri Pascal

Chapitre 16. – L’Association nationale des éducateurs de jeunes inadaptés (ANEJI) : la professionnalisation des éducateurs, Jacques Gauneau

 

Publicités